Lousadzak 2018-06-25T08:42:19+00:00

Acoustic Lousadzak
« Need Eden »

Claude Tchamitchian composition et contrebasse Géraldine Keller voix Fabrice Martinez trompette Roland Pinsard clarinettes Catherine Delaunay clarinettes Régis Huby violon Guillaume Roy violon Stéphan Oliva piano Rémi Charmasson guitare Edward Perraud batterie

// english version

Depuis sa création en 1994, et au gré de ses multiples métamorphoses, l’orchestre Lousadzak («Emergence de la lumière» en Arménien) trace comme un fil rouge dans le parcours protéiforme de Claude Tchamitchian pour en constituer en quelque sorte l’architecture secrète la plus intime – son authentique colonne vertébrale… Formation à géométrie variable et au personnel toujours changeant suivant ses mutations de taille, de structure et d’instrumentation, Lousadzak a enregistré au fil des années une série d’albums tous plus inspirés les uns que les autres, déclinant chacun  à sa manière une musique lyrique, fondée sur des grandes formes se développant sur la durée dans une perspective naturellement narrative et dramaturgique. “Lousadzak” en 1994 ; “Bassma Suite” en 1999 ; et “Human Songs” en 2006 — autant de bornes incontournables dans la discographie du contrebassiste, constituant incontestablement la meilleure des introductions à qui désirerait s’initier à son univers.

Créée en 2016 cet ambitieux projet intitulé “Need Eden” marque l’acte de naissance de l’“Acoustic Lousadzac”, dernier avatar en date de l’orchestre, composé comme son nom l’indique exclusivement d’instruments acoustiques. S’inscrivant sans ambiguïté dans la continuité des formules précédentes par le type de composition, le traitement des masses sonores et l’interaction entre les musiciens, ce nouveau groupe propose une musique qui tout à la fois synthétise l’expérience accumulée et ouvre un nouveau chapitre en s’aventurant du fait de son “instrumentarium” sur des territoires idiomatiques et imaginaires qui jusqu’alors n’étaient évoqués que de façon oblique et subliminale. Avec un discours orchestral fondé sur quelques modules instrumentaux redistribuant avec fluidité les dynamiques collectives autour de quelques postes pivots, Claude Tchamitchian assume ici sans détour ses désirs d’écriture et l’influence sur son langage de la tradition savante occidentale. S’exprimant dans une veine « chambriste » évoquant notamment la musique française de la première moitié du 20e siècle dans ses alliages de timbres précieux mais aussi des formes beaucoup plus contemporaines dans l’usage moteur et structurant de motifs répétitifs proposant une trame mouvante aux interventions solistes et à la voix, omniprésente et plus que jamais centrale dans son univers, Tchamitchian arpente et révèle tout au long de ces trois suites des espaces d’intimité qui jusqu’alors (lui) demeuraient secrets, continuant ainsi de s’inventer en musique et de tracer un « chemin de traverse » décidément des plus singuliers dans le paysage jazzistique contemporain.

Dossier de présentation
> télécharger

Contact booking France
Françoise Bastianelli
contact.emouvance@gmail.com 
06 88 06 10 58

Contact booking Europe
Pierre Villeret
pierrevilleret@icloud.com
+33(0)6.62.69.46.52