Solo 2018-04-18T09:04:57+00:00

Claude Tchamitchian solo
In spirit

Claude Tchamitchian composition et contrebasse

« La conception de ce 3ème solo « In Spirit » obéit à la même nécessité que j’éprouve depuis toujours d’explorer de nouveaux territoires et de développer de nouveaux langages propres à la contrebasse.
Deux choses pourtant caractérisent ce nouveau solo. Pour la première fois depuis que je compose, j’en ai pré-entendu la musique, déclenchant un processus pour la faire naître qui m’a fait agir sur les fondamentaux même de l’instrument, alors que, dans mes deux précédents solos « Jeux d’Enfants » et « Another Childhood », la musique se révélait au fur et à mesure du travail de conception.
Ce processus a peu à peu imposé le fait de devoir recourir à un deuxième instrument. Et j’ai alors eu la chance de me voir confier une des deux contrebasses que possédait Jean-François Jenny-Clarke, merveilleuse opportunité, me permettant de mener à bien la création de ce solo …..l’année même du 20ème anniversaire de sa disparition, étonnante coïncidence. »
Claude Tchamitchian

On l’oublie trop souvent mais le tout premier disque en leader de Claude Tchamitchian fut un solo de contrebasse. Dans “Jeux d’enfant”, enregistré en 1992, le jeune musicien, à l’orée de sa carrière, posait de façon très spontanée les fondations esthétiques d’un univers personnel tout à la fois lyrique, gestuel et intimiste, fondé sur une profonde intelligence physique et émotionnelle de l’instrument.

Depuis Claude Tchamitchian, alliant à une remarquable plasticité stylistique un engagement du corps et de l’esprit d’une totale intégrité quels que soient les contextes, a tracé son chemin. Figure majeure de la scène jazz européenne contemporaine, il est désormais reconnu non seulement comme un instrumentiste hors pair mais comme un leader charismatique et un compositeur inspiré déclinant des intuitions orchestrales toujours plus raffinées au gré des métamorphoses de son groupe Lousadzak.
Néanmoins, tel un fil rouge un peu secret dans cette trame riche et luxuriante, Claude Tchamitchian n’a jamais cessé au fil des années de développer et approfondir l’exercice introspectif du solo, en faisant même une sorte de petit laboratoire formel et langagier privilégié où venir régulièrement ressourcer son inspiration et expérimenter de nouvelles techniques de jeu en s’affrontant avec humilité à l’épreuve de force et de vérité du corps à corps avec l’instrument.

Cherchant constamment l’équilibre entre expressivité sensualiste et rigueur formelle, narration spontanée et abstraction architecturale, archaïsme et raffinement, laisser-aller émotionnel et virtuosité technique — Claude Tchamitchian, seul à la contrebasse, à l’épreuve de sa matérialité, de sa force brute, de sa résistance, a mis au point un discours éminemment lyrique, aussi ambitieux que profondément personnel, où comme une sorte de ligne de force donnant constamment sa cohérence et sa direction à l’ensemble, le chant s’avère central.

Jetant des ponts entre musique savante et traditions populaires, explorant ses territoires intérieurs avec une foi toujours renouvelée dans les vertus de l’improvisation, Claude Tchamitchian en solo possède ce don rare d’entrer véritablement “en dialogue” avec l’instrument, l’animant d’un don total de son corps (de ses humeurs, de ses pulsions), pour qu’en retour la contrebasse fasse résonner sa voix la plus intime, dense, vibrante, profondément émouvante.

Contact booking
Françoise Bastianelli
contact.emouvance@gmail.com
06 88 06 10 58

Téléchargement
Dossier de présentation
Photo crédit JC Hanché
> couleur
>N&B