Programme 2019-05-07T09:14:24+00:00

Programme

Mercredi 18 septembre 19h
« Miroir, miroir » – Mélissa Von Vépy & Stéphan Oliva
« Transformations » – Bruno Angelini & Michele Rabbia Quartet

Jeudi 19 septembre 19h
Duo Sylvain Kassap & Benjamin Duboc
« …ence » – Guillaume Orti Quintet – Création (commande du festival)

Vendredi 20 septembre 19h
Philippe Deschepper & Michel Godard
« Unbroken » – Régis Huby

Samedi 21 septembre 19h
« In Spirit » – Claude Tchamitchian solo
« Lady M » – Marc Ducret

MERCREDI 18 SEPTEMBRE


19h
« Miroir, miroir » – Mélissa Von Vépy & Stéphan Oliva

Un miroir.
Cet objet induit d’emblée une cohorte de références cinématographiques, d’histoires, contes et mythologies, tout en provoquant les questions existentielles et redoutables du face à face avec soi-même.
Se regarder droit dans les yeux, cela renseigne sur quelle intégrité ? A t’on les traits de ce qui se trame derrière ? On peut toujours essayer de sauver les apparences, objectivement notre reflet ment.
Le son et la chorégraphie comme une source commune d’intériorité créant de la matière subjective, laissant de la place aux vides, aux échappées fantasmagoriques…

Mélissa Von Vépy : conception, interprétation
Stéphan Oliva : composition, piano
Angélique Willkie : collaboration à la dramaturgie
Xavier Lazarini : lumière
Dominique Grand : construction scénographique

Suzanne Maia : costume


21h
« Transformations » – Bruno Angelini & Michele Rabbia Quartet / Création

Le pianiste Bruno Angelini et le percussionniste Michele Rabbia inventent un parcours musical tantôt à une complexité sonore où les contrastes, les dynamiques, les silences, l’impromptu bouleversent les directions et provoquent des étonnements visuels et sonores.
Ils invitent le saxophoniste norvégien Tore Brunborg et le vidéaste Romain Al’l à réagir in situ pour une pièce croisée performative où surgissent l’inouï et l’inattendu.

Bruno Angelini : piano
Tore Brunborg : saxophone
Michele Rabbia : percussions
Romain Al’l : vidéo

JEUDI 19 SEPTEMBRE


19h
Duo Sylvain Kassap & Benjamin Duboc

Bien que voisins à Montreuil, ils ne s’étaient jamais croisés avant d’être conviés par The Bridge, lieu d’échanges avec les musiciens de Chicago…
Depuis, ils multiplient les collaborations : en trio avec le batteur Hamid Drake, le poète Steve Dalachinsky ou le vigneron Jean Baltenweck, en quartet avec Christiane Bopp et Toma Gouband. Et dans ce duo funambulesque, poétique et souvent énergique qu’ils présentent ce soir.
A priori, la contrebasse est plutôt tellurique et les clarinettes aériennes… Mais parfois c’est l’inverse. Jeu d’écoute et dans l’instant se crée une musique fluide, mouvante et émouvante, pleine de contrastes.

Sylvain KASSAP : clarinettes
Benjamin DUBOC : contrebasse


21h
« …ence » – Guillaume Orti Quintet – Création

Le saxophoniste et compositeur Guillaume Orti présente sa création commandée par le festival Les Emouvantes. Pour l’accompagner dans cette aventure, il a choisi les musiciens pour leur « attitude d’oreille » mais aussi leur réactivité interactive. Le choix de l’instrumentation mêle des instruments ancrés dans les profondeurs du temps (percussions en général et vièle à roue en particulier) et d’autres associés à notre histoire moderne (saxophones, contrebasse, piano). Les combinaisons de timbres feront voyager l’auditeur par des aller-retours dans sa propre mémoire sonore, consciente ou non.
L’idée est d’embarquer le public dans une trajectoire sonore. Un parcours où les matériaux compositionnels seront le support à des improvisations singulières, des envolées individuelles et des dérapages collectifs plus ou moins contrôlés.

Benoît Delbecq : piano
Ben Grossman : vièle à roue
Guillaume Orti : saxophones
François Verly : percussions
Nathan Wouters : contrebasse

VENDREDI 20 SEPTEMBRE


19h
Philippe Deschepper & Michel Godard

Philippe Deschepper et Michel Godard se connaissent depuis le début des années 80 et on participé ensemble à de nombreux projets en compagnie de Claude Barthélémy, Louis Sclavis, Henri Texier…
Les années ont passé, le terrain de jeu de Philippe Deschepper est toujours la guitare électrique et Michel Godard est un maître incontesté de cet instrument fabuleux et mystérieux qu’est le serpent.
Ensemble, sans modèle préexistant, ils se donnent champ libre pour aborder sans complexes toutes les musiques autour de nouvelles compositions et clins d’œil à leurs débuts.

Michel Godard : serpent
Philippe Deschepper : guitare


21h
« Unbroken » – Régis Huby

Depuis sa création en 1994, IXI – Régis Huby / Guillaume Roy / Atsushi Sakaï – développe un lien privilégié avec le langage rythmique ainsi qu’avec la suggestion de toiles ou de paysages sonores. Rejoints par les norvégiens Eivind Aarset et Jan Bang ainsi que l’italien Michele Rabbia, ils ont créée un nouveau répertoire rythmiquement précise, en constante évolution, changeant continuellement de structure et de forme.
Six musiciens de grand talent, improvisateurs incontournables de la scène internationale, aux univers différents et complémentaires à la fois, se retrouvent sur scène. Cette rencontre est d’une grande poésie. Les cultures musicales et les imaginaires s’entrechoquent et se complètent pour inviter l’auditeur à une ouverture onirique spatiale et intemporelle.

Régis HUBY : Violon
Jan BANG : Electronique
Guillaume ROY : Violon alto
Atsushi SAKAÏ : Violoncelle
Eivind AARSET : Guitare
Michele RABBIA : Percussions, batterie, électronique

SAMEDI 21 SEPTEMBRE


19h
« In Spirit » – Claude Tchamitchian solo

Le tout premier disque en leader de Claude Tchamitchian fut un solo de contrebasse. Dans “Jeux d’enfant“, enregistré en 1992, le jeune musicien posait de façon très spontanée les fondations esthétiques d’un univers personnel à la fois lyrique, gestuel et intimiste, fondé sur une profonde intelligence physique et émotionnelle de l’instrument. 26 ans plus tard, Claude Tchamitchian poursuit cette aventure en solo avec un nouveau programme, “In Spirit“. Une nouvelle étape qui arrive avec la chance de se voir confier l’une des contrebasses de Jean-François Jenny-Clarke, l’année même du 20ème anniversaire de sa disparition. “In Spirit“ résonne ainsi comme un vibrant hommage à son illustre aîné.

Claude Tchamitchian : contrebasse


21h
« Lady M » – Marc Ducret

Le guitariste et compositeur Marc Ducret se nourrit autant de la musique que des lettres et puise volontiers son inspiration dans la littérature. « Lady M » trouve son origine dans l’œuvre de William Shakespeare. Ici, la musique raconte un personnage, celui de Lady Macbeth.
Comment jouer Macbeth avec des sons ? En proposant trois séquences chantées successives, accompagnées chacune de différents instruments et basées toutes trois sur le même texte : le monologue de Lady Macbeth et l’acte V de la pièce. L’ensemble instrumental rassemble des grandes figures des musiques créatives à forte teneur en improvisation et s’appuie sur les voix de Léa Trommenschlager et de Rodrigo Ferreira, deux magnifiques chanteurs accoutumés aux scènes classiques et aux grands opéras.

Marc Ducret : guitares, composition
Léa Trommenschlager : soprane
Rodrigo Ferreira : contre-ténor
Sylvain Bardiau : trompette, bugle, trombone à piston
Régis Huby : violon, violon ténor
Liudas Mockunas : saxophones
Catherine Delaunay : clarinette, cor de basset
Samuel Blaser : trombone
Bruno Ducret : violoncelle
Joachim Florent : contrebasse
Sylvain Darrifourcq : batterie